Accueil / Programmes Européens / Programme LEADER

Logos

Programme LEADER

Initative de l'Union Européenne, ce programme a vocation à soutenir des projets de développement rural,  dans le cadre des stratégies locales de développement, construites par les acteurs des territoires ruraux, afin de revitaliser les territoires et créer des emplois.

 

1. LEADER en Argonne Ardennaise

 

LEADER est une démarche spécifique de mise en œuvre du développement rural financée par le  Fonds Européen Agricole pour le Développement Rural (FEADER). Ce programme constitue l’une des mesures du Programme de Développement Rural Régional en région Grand Est.

LEADER signifie "Liaison Entre Actions de Développement de l’Économie Rurale" et repose sur les valeurs suivantes :

a)      La valorisation d’une stratégie de développement définie par les acteurs locaux, publics et privés, réunis au sein d’un Groupe d’Action Locale (GAL).

b)      Le soutien aux projets locaux au regard de leur caractère structurant, innovant et exemplaire.

c)       La promotion des démarches collectives et partenariales sur le territoire.

 

Le programme LEADER a pour finalité de contribuer aux politiques territoriales et européennes de développement rural.

Ses objectifs sont notamment de pouvoir :

-     Identifier des projets novateurs sur le territoire de l’Argonne Ardennaise,

-     et favoriser le développement des projets locaux qui permettront de tirer le meilleur parti des atouts du territoire.

 

2. Notre territoire et ses problématiques

 

L’Argonne Ardennaise se situe au Nord-Est de la France. Plus précisément, elle se trouve au Sud-Est du département des Ardennes, en limite de la Marne et de la Meuse. Son étendue représente près du quart de la superficie du département des Ardennes.

Notre communauté de communes regroupe 95 communes, et compte 17.682 habitants, soit 15 habitants/km² (Insee, 2013). 30% de la population ont 60 ans et plus.

          Organiser les conditions pour bien vieillir sur le territoire est une question stratégique incontournable. L’animation culturelle, sportive et de loisirs est par ailleurs un axe d’actions important pour permettre à cette population de bien vieillir sur le territoire.

Bien vieillir

Le territoire souffre de son éloignement des grands axes routiers (A34 et A4). De la même façon, le territoire ne compte aucune gare ferroviaire. Les aéroports les plus proches (Luxembourg et Charleroi) sont à environ 2h.

         Les questions de mobilité font donc l’objet d’une attention particulière dans notre stratégie de développement.

Le territoire de l’Argonne ardennaise dispose toutefois de paysages variés et riches, propices aux randonnées et aux activités de pleine nature. A titre d’exemple, plusieurs zones d’eau donnent un caractère agréable au territoire et rendent possibles les activités nautiques.

         Nous travaillons donc sur la dynamique touristique, avec un accent mis sur le développement d’activités touristiques durables.

Panoramique Bairon

Le Lac de Bairon

 

Le tissu économique du territoire est diffus et relativement peu concentré (forte proportion d’établissements de moins de 10 salariés, faible degré de spécialisation…). Les principaux employeurs du territoire sont des employeurs publics. Parmi les employeurs privés, seuls 4 établissements émergent avec chacun environ une centaine de salariés. Les secteurs de l’artisanat/commerce (environ 500 entreprises) et de l’agriculture (environ 650 exploitations) restent prépondérants en nombre d’entreprises mais créent peu d’emplois.

          L’un de nos enjeux principaux est ainsi le développement économique et la diversification des activités.


3. Notre stratégie locale de développement

 

La Stratégie Locale de Développement (SLD) repose sur ce diagnostic territorial.

Notre SLD s’articule autour de 6 grandes thématiques pour soutenir le développement de projets :

-  Organiser les conditions pour bien vieillir sur le territoire (cf. Fiche-Action 1)

-  Développer l’animation culturelle, sportive et de loisirs (cf. Fiche-Action 2)

-  Favoriser l’accompagnement des mobilités (cf. Fiche-Action 3)

-  Enrichir l’offre d’activités touristiques et la qualité de l’hébergement touristique (cf. Fiche-Action 4)

- Développer de nouveaux modes de production, commercialisation et l’animation commerciale et artisanale (cf. Fiche-Action 5)

-  Coopération (cf. Fiche-Action 6)

 

4. Conditions d'aide et contact

 

LEADER intervient sur le principe du cofinancement, en complément d’une première aide publique. Pour financer un projet, il est d’abord demandé au porteur de projet :

-     une capacité d’autofinancement d’une part,

-     une participation financière publique d’autre part (cofinancement en provenance de services de l’Etat, région, département, collectivités locales…).

LEADER accompagne donc les porteurs de projets sous certaines conditions :

a)      Avoir élaboré le budget prévisionnel du projet.

b)      Disposer d’au moins 20% d’autofinancement.

c)       Bénéficier d’un premier cofinancement public représentant au moins 16% du budget prévisionnel.

 

A noter : l’aide LEADER n’est pas automatique. Chaque projet est évalué par le Groupe d’Action Locale (GAL) et doit correspondre à ses thèmes prioritaires d’actions.

Contact :

Eva BADER

Chargée de mission LEADER

03.24.30.23.94

leader@2c2a.com